Comment se discipliner pour être sûr(e) d’atteindre ses objectifs ? 
Ecrit le 12/05/2021
|
Mise à jour le 26/07/2021

Comment se discipliner pour être sûr(e) d’atteindre ses objectifs ? 

« Recherchez la liberté et vous deviendrez esclave de vos désirs. Recherchez la discipline et vous trouverez la liberté ». Cette citation de Koan Zen révèle combien se discipliner est essentiel pour atteindre ses objectifs.

De la même façon que l’on travaille un muscle, la discipline se renforce avec le temps. Comment se discipliner alors pour être sûr(e) d’atteindre ses objectifs ?

Voici 4 conseils qui vous permettront de prendre les mesures nécessaires afin de tenir l’action dans la durée.

Atteindre ses objectifs nécessite de la rigueur

Être rigoureux envers soi-même est essentiel pour réussir ses projets.

Atteindre un objectif, qu’il soit professionnel, sportif ou personnel demande de mettre toutes les chances de son côté.

La rigueur doit cependant s'associer à une envie suffisamment importante pour surmonter des périodes où la motivation peut flancher.

L’étude du professeur Wilhelm Hoffmann a d’ailleurs démontré que les personnes disposant d’une bonne capacité d’auto-discipline, et par la même occasion, de self-control, sont de façon générale plus positives.

Se discipliner vous permettra également de lutter contre la procrastination.

Reporter vos engagements au lendemain - au titre de multiples prétextes - ne vous fera que repousser davantage vos objectifs.

Afin que votre rêve devienne réalité, différentes techniques peuvent accompagner votre motivation :

  • déterminer un objectif précis et réalisable ;
  • se fixer une date butoir ;
  • respecter ses engagements, en particulier ceux que l'on prend envers soi-même
  • faire appel à des amis pour que vous puissiez témoigner auprès d'eux de vos réussites
  • rejoindre une communauté d'entraide professionnelle, où chacun, à l'image des membres de Genius Family, est pleinement engagé dans la réussite de ses projets et celle des autres

Créer des routines permet d'atteindre ses objectifs

Créer différents rituels et habitudes dans son quotidien permet d’avancer et d’acquérir un équilibre de vie.

Le principe est simple : effectuez la même action chaque jour pendant un certain temps afin de réaliser un ancrage.

Au bout de quelques semaines seulement l’action en question deviendra un automatisme. Répéter une activité dans le temps vous permettra d’obtenir une aisance dans le domaine recherché.

Vous désirez vous mettre au sport ?

Il sera compliqué de vous motiver la première semaine et peut-être un peu plus simple la deuxième.

L’effort deviendra ensuite une habitude à la fin du mois. Puis la pratique sportive sera indispensable à votre vie avant la fin de l’année...

Mais, peut-être avant de commencer, aurez-vous besoin de mettre en lumière ce qui pourrait vous empêcher de passer à l’action.

Prendre le recul nécessaire... voire du repos

L’autodiscipline consiste également à prendre du recul afin d’assimiler les différentes situations se présentant à vous.

Un temps de pause est nécessaire pour que le cerveau appréhende correctement de nouvelles informations.

Certains pensent à tort que le repos est une perte de temps, alors qu’il est en réalité primordial pour notre organisme.

Prendre du recul vous permettra de gagner par la suite en efficience.

Accepter de ne pas tout savoir ... et de changer

La période écoulée nous a montré que certains réflexes et modes de fonctionnement devaient changer pour que nous nous adaptions - voire survivions - dans cette époque.

Il peut être difficile de changer ses habitudes, car si nous sommes encore en vie pour en parler, c'est qu'elles nous ont été utiles !

Simplement, pour atteindre des résultats que nous n'avons jamais eus avant, il va peut-être que nous fassions des choses que nous n'avons jamais faites avant.

Et il est alors possible d'entrer dans ce cas dans une zone que Maslow décrit dans ses 4 phases d'apprentissage comme "l'incompétent inconscient" : "Je ne sais pas que je ne sais pas".

C'est à dire que je n'ai pas conscience que je ne sais pas. De fait, il est possible que je ne me montre pas très ouvert à ce qui m'est transmis, parce que je n'ai pas conscience que j'ai besoin de cette information. C'est ce que l'on appelle l'enseignabilité.

Si je suis non enseignable, car pétri de certitudes, que mon Ego se sent remis un peu trop facilement remis en question - ou tout simplement que j'ai peur - il est probable que je vais me figer, me mettre en colère, ou fuir... sans changer quoi que ce soit... et je ne vais pas atteindre mes objectifs !

Si au contraire je suis enseignable, c'est à dire que j'ai un état d'esprit ouvert, que je suis prêt à écouter, sans pré-conception, ce qui m'est dit, il y a des chances (1) que j'intègre la nouvelle information (2) que je m'y adapte.

 

Alors, si vous vous sentez prêt(e) à ouvrir une nouvelle page de votre vie, venez voir comment  Genius peut vous accompagner.

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu