Cultiver un haut niveau d’énergie, un atout pour réussir sa reconversion professionnelle
Ecrit le 17/02/2022
|
Mise à jour le 17/02/2022

Cultiver un haut niveau d’énergie, un atout pour réussir sa reconversion professionnelle

Souvent, dans la course de nos vies, nous oublions un allié de poids et de taille : notre corps. Lorsque l'on est en période de reconversion professionnelle, nous n'y coupons pas. Il s’agit même d'une vraie opportunité pour retrouver - ou cultiver - un haut niveau d'énergie physique, qui va nous permettre de passer à l'action.

Chez Genius Transition, nous veillons en effet à ce que chacun "incarne" son projet professionnel. Car s'il reste au niveau des idées, des souhaits, mais qu'il n'est pas naturellement porté par la personne, il a peu de chances de réussir.

Ainsi, dans cet article nous avons rassemblé 3 clés majeures pour cultiver un haut niveau d’énergie. Afin de vous aider à regarder votre quotidien avec les yeux du corps ... et pas seulement ceux de la tête !

 

La respiration, cette nourriture oubliée

Cela vous arrive-t-il de vous retrouver en apnée par moment? Par exemple, quand vous êtes concentré-e-s sur une tâche, ou bien captivé-e par une vidéo? 

Notre conditionnement, notre éducation n’ont pas assez mis en valeur les nécessités premières du corps. Et la respiration est certainement la plus grande oubliée d’entre elles. 

 

Le souffle au service de l’énergie du corps 

En réalité, l’air est la première des nourritures. Pour le réaliser, il suffit de faire une rapide comparaison avec ses collègues, les solides et les liquides. 

Le corps ne peut être privé d’air plus de quelques secondes ou minutes dans le cas de personnes entraînées. 

Les liquides sont une nécessité tout aussi impérieuse, mais le corps peut tenir quelques heures sans hydratation 

Quant aux solides, l’exemple d’un jeûne indique que l’organisme peut être privé quelques jours de nourriture sans être mis à mal. 

Cette mise en perspective nous présente la respiration comme une énergie présente à chaque seconde de nos vies. Mais il y a une différence entre la laisser en pilote automatique, et être complice de son rythme en nous. 

Laisser le pilote automatique opérer, ce que le corps et le cerveau savent très bien faire, et c’est bien heureux pour nous, 

Mais être complices de son rythme, prendre une petite minute au moment d’une pause, au réveil ou au coucher. C’est un autre rapport avec le souffle, et cela peut avoir un grand effet positif sur votre énergie à court et long termes. 

 

Savoir “souffler” au sens propre et figuré

En réalité, savoir “souffler” est une expression intéressante à regarder; la sagesse populaire a laissé dans le langage un véritable collier de perles pour le soin de soi si on sait l’observer. 

En vous offrant ces instants hors du temps, étant occupé-e-s uniquement par votre souffle, comme si vous regardiez un paysage, vous restaurez un art oublié. Celui de l’ennui volontaire. 

Cet instant choisi, occupé de rien peut s’avérer une bouée de sauvetage quand on s’approche du surmenage, et que tête baissée les rdv s’enchainent, puis les temps de transport. 

Savoir souffler est ainsi un maillon de la chaîne qui vous relie au fait de cultiver un haut niveau d’énergie physique. 

 

Une alimentation de qualité

Nous en parlions dans le comparatif avec le souffle. L’alimentation est centrale dans notre énergie corporelle. Bien évidemment, vous ne nous avez pas attendus pour le savoir ni pour le découvrir. 

Toutefois, un rappel est bel et bien nécessaire. En effet, de nombreuses personnes sont amenées à réaliser que quelque chose ne va pas dans leur vie, au travers de ce qu’elles mangent. 

Cela vous surprend que cela procède de cette façon? 

C’est en effet, en quelque sorte, le chat qui se mord la queue. Mais la bonne nouvelle avec un tel cercle vicieux, c’est qu’en changeant un paramètre la tendance peut s’inverser. Et, ajustement après ajustement, il peut devenir un cercle vertueux. 

 

Écouter les besoins du corps 

Cet art oublié de savoir écouter son corps est peut être plus proche et accessible que l’on ne le pense. Et justement, l'alimentation est une porte d’entrée pour retrouver cette attention à l’énergie physique. 

Notre propos, en tant que Genius Transition, n’est pas de prendre la place d’un nutritionniste ou d’un coach en la matière. Ici notre but est de susciter une réflexion et un retour à un bon sens. Celui de porter une attention neuve, ou du moins renouvelée vers le rapport alimentation/énergie. 

Dans un sens aussi terre à terre, que celui du noter les bienfaits du sommeil (nocturne ou micro siestes). De ce fait, écouter les besoins du corps deviendra chez vous une seconde nature pour réapprendre à cultiver un haut niveau d’énergie. 

 

Connaître vos aliments “booster”

Et dans ce sens, nous savons par expérience, que chacun a des aliments boosters d’énergie. Ils sont singuliers pour chaque individu. Mais les reconnaître est un pas essentiel vers cette réconciliation, cette liaison qui vous permet de redevenir actrices et acteurs de votre tonus physique. 

Si vous ne connaissez pas vos aliments carburants, voici quelques critères pour les identifier joyeusement:

Quels aliments me mettent-ils en joie à l’idée de les manger? 

Quels aliments ne me font pas dormir au moment de la digestion? 

En cas de fatigue, quel aliment me vient en premier à l’esprit et aux papilles? 

Entre hydratation et aliments toniques, de nombreux coups de barres vont disparaitre de votre quotidien si vous apprenez à débusquer vos alliés (aliments liquides et solides d’ailleurs) 

Par choix ici nous ne rentrons pas dans des considérations clivantes sur tel ou tel régime alimentaire. Il n’existe pas une seule vérité applicable à tout le monde à l’aveugle. Le tout est cependant d’apprendre à écouter les réactions, les réponses en termes d’énergie que votre corps vous donne au fil de vos journées et semaines. 

Avec un cap vissé au corps: la décision d’aller bien et que cet état de forme soit votre socle! Car votre projet de reconversion a besoin de ce soutien venu du corps physique. C’est même un processus à “vases communicants”. Les améliorations de votre vie pro rejaillissent sur votre santé physique et vice versa! 

 

Le mouvement physique, élément clé pour cultiver un haut niveau d'énergie. 

Nous concluons ce parcours consacré au thème “cultiver un haut niveau d’énergie”. Et après la respiration et l’alimentation, il est temps de regarder le mouvement physique en tant que générateur de cette énergie. 

 

La magie de la pratique du sport pour votre reconversion

Notre approche globale du phénomène de l’énergie physique ne peut éluder l’importance du sport. A nouveau, sans prétention de jouer aux coachs sportifs, c’est appuyés sur votre expérience et nos constats que nous tenons ces propos. Nous considérons par le mot sport, toute activité de mouvement physique qui vous permet de réhausser l’intensité de pulsation cardiaque sur une période d’au moins 15, 20 minutes consécutives. 

Ainsi, la marche est incluse dans ce propos, et bien entendu, les autres sports dits “cardios” aussi. 

Nous évoquions cette expression “la magie de la pratique du sport”; C’est avec des guillemets bien sûr. Mais tout de même, il est étonnant de voir à chaque fois la concomitance du sport et du sentiment de reprendre sa vie en main chez l’individu en quête de reconversion professionnelle. 

La posture physique change et se redresse. La présence vocale prend peu à peu plus d’assurance dans les prises de parole, téléphone et rendez-vous. Les idées passent d’avant projets à projets élaborés. 

Le sport opère tel un starter et un carburant. Cela peut s’argumenter de mille manières, à travers la chimie du corps et du cerveau. Les échanges de dopamine, d’endorphine et autres secrets du corps humain sont déclenchés par une décision qui, elle vous appartient. Faire du sport un ingrédient essentiel de votre processus de changement professionnel. 

 

Se régénérer par le mouvement

Vous constaterez, une fois que le pli d’une pratique sportive régulière est prise, que le mouvement est une source d’énergie. Au même titre que le sommeil, l’alimentation et la respiration. 

C’est une autre perception du rapport avec l’énergie physique. Aux antipodes de nos croyances relatives à la dépense. On croit, à tort, que toute dépense est une perte. Et cela conduit un grand nombre de personnes à ignorer ce qu’est un investissement. 

Le corps, lui, sait faire de chaque “dépense” énergétique un investissement et un processus d’alchimisation de la fatigue, pour en créer un ressourcement. 

A vous de faire ou refaire cette rencontre avec le sport, tel un complice d’une reprise en main du volant de votre vie, professionnelle et évidemment personnelle. 

 

Ce qui vous attend en allant plus loin avec Genius 

Dans cet article de Genius Transition nous vous avons donné un nouvel aperçu de l’expérience des séminaires Genius. Vous pourrez aussi trouver de l'inspiration dans ce portrait d'une reconversion professionnelle réussie. 

En effet ces thèmes sont le fil d’Ariane proposé par les intervenant-e-s. Allant même jusqu’à prendre soin des stagiaires par la présence d’une Care Officer qui veille de A à Z à leur bien être tout au long des 3 jours de séminaire. 

Car, oui, savoir prendre soin de soi est un des piliers essentiels d’une reconversion professionnelle réussie. Avec le corps, c’est à dire vous, au centre du projet. 

Cliquez ici pour demander plus d'informations sur les prochains séminaires Genius. 

 

 

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu