Prochaine session "Résidentiel"  : rentrée le vendredi 18 juin 2021
 En savoir plus

leadership

 

Développer son leadership et son propre potentiel, pour pouvoir développer celui des autres. C’est aussi essentiel pour vous que pour vos équipes. Pourquoi et comment le faire, c’est que ce nous allons voir dans cet article.

Qu'est-ce que le leadership ?

Vous trouverez sans doute de nombreuses définitions de ce mot.

"Meneur.se d'hommes, premier.e de cordée, dirigeant.e ..." sont quelques traductions du terme leader e en français.

Charisme, assurance, capacité à oser, capacité à décider, capacité à embarquer ... font partie des qualités souvent reconnues à celui/celle qui va emmener ses équipes.

Les professionnels de la formation parleront également d'"intelligence situationnelle". Celle-ci fait que le "style de leadership" d'une même personne peut changer selon les situations et les personnes rencontrées. Les travaux de Blake et Mouton et de Hersey et Blanchard sont particulièrement intéressants à ce sujet.

Pour simplifier à l'extrême, Blake et Mouton traitent du caractère du leader lui/elle-même, qui définissent son style, tandis que Hersey et Blanchard s'attachent plus particulièrement aux caractéristiques de ses suiveurs pour montrer que le leadership efficace s'adaptera à ces personnes et aux situations rencontrées.

On se contentera à ce stade de définir le leadership comme un ensemble de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être qui caractérisent un.e dirigeant.e, qui emmène des équipes à sa suite, et qui va avoir un rôle d'influence sur elles.

Le rôle du leader dans le développement du potentiel de ses équipes

Parmi les nombreuses facettes du leadership, celle du rôle d'accompagnateur de ses équipes pour qu’elles donnent le meilleur d’elles-mêmes nous intéresse particulièrement.

Comment, en effet, amener les autres vers la meilleure version d'eux/elles-mêmes si vous n'avez pas fait vous-même le travail ?

C'est évidemment la dimension d'exemplarité qui est soulignée ici.

Comment développer son leadership ?

Commençons par un peu d'introspection, mon cher Watson

Pour développer son leadership, il faudra sans doute passer par une phase d'apprentissage pour mieux vous connaître.

Le passage par la case "Socrate" ("Connais-toi toi-même"), en quelque sorte.

Vous passerez peut-être à un moment par l'identification de vos forces et vos points d'amélioration.

Mais nous insisterons sur l'identification de vos envies profondes, celles qui vous appartiennent, pas celles qui ont été plaquées sur vous depuis votre enfance et que vous avez intégré.e.s dans votre "moi social".

Car, sans cette lumière apportée sur ce qui vous anime, vos comportements resteront dictés par une large part d'inconscient.

Si vous n'êtes pas profondément aligné.e  avec qui vous êtes profondément, les collaborateurs le sentiront.

Et vous vous retrouverez alors dans des injonctions paradoxales.

C'est ce que nous avons pu observer dans certaines entreprises que nous accompagnons, avec plusieurs exemples où les leaders encourageaient leurs équipes à oser, à innover ... mais ces mêmes leaders étaient tellement (inconsciemment) dans la peur de perdre le contrôle qu'ils anesthésiaient les initiatives dont ils n'étaient pas à l'origine.

Renforçant par là-même leur croyance qu'il vaut mieux tout contrôler !

D'où l'importance d'être au clair sur les croyances qui vous animent...

Ce travail d’introspection vous aidera par la suite à mieux repérer les talents cachés de vos collaborateurs.

 

... sans oublier un regard extérieur, susceptible de vous challenger

Si l'on en croit Paul Valéry, "un homme seul est toujours en mauvaise compagnie".

Le danger est double en effet, de rester tourné.e vers son nombril :

Les solutions pour éviter l'effet de cour résident souvent dans les groupes de travail entre pairs, où l'on se donne la permission réciproque de se challenger. La question des pairs est importante, car elle supprime - au moins en partie - une dimension de pouvoir que l'un.e pourrait prendre sur les autres.

 

Un regard vers l'intérieur, un regard vers l'extérieur, avec le plus de neutralité - et de bienveillance envers soi-même - possible, c'est une recette simple, et pourtant rarement mise en oeuvre pour développer son leadership.

Si vous avez envie d'essayer, et de le faire aux côtés de personnes qui, comme vous, sont prêtes à se remettre en question pour franchir de nouvelles étapes,  découvrez plus précisément notre parcours "Entreprenez la vie qui vous inspire"

 

SUIVEZ-NOUS sur les réseaux