Hauts potentiels, arrêtons le gâchis !
Ecrit le 15/09/2022
|
Mise à jour le 16/09/2022

Hauts potentiels, arrêtons le gâchis !

Chez Genius nous rencontrons beaucoup de hauts potentiels, et nous avons souhaité leur consacrer un article. Car nous avons constaté que le monde professionnel les maltraite souvent. Alors oui, nous le disons: Hauts potentiels arrêtons le gâchis !

Cela vient fréquemment du fait qu’eux-mêmes ignorent qu’ils sont “hauts potentiels”, ou bien, s’ils sont au courant, ils n’en ont pas forcément retiré les enseignements nécessaires pour leur vie professionnelle. 

Un point important pour nous, avant de commencer cet article. Être HP, ce n’est pas “mieux” ou “moins bien”, c’est être différent.

Et l’enjeu, pour nous, est de réussir à conjuguer ces différences pour créer une société où chacun vit mieux, et plus pleinement.

 

Être un Haut Potentiel, c’est quoi ?

Quelques éléments de définition :

C’est une neuro-typicité souvent propice à une hypersensibilité. Il arrive qu’après des années consacrées à se cacher, à vouloir être comme tout le monde, la pression soit trop grande. Et là l’hyper sensibilité jaillit avec force et parfois de façon quasi incontrôlable. L’hypersensibilité peut conduire une personne à avoir une intuition qui déroute. Une très grande capacité à l’empathie jusqu’à l'extrême, c’est comme être une éponge émotionnelle qui capte tout ce qui l'entoure. 

Et malheureusement, ni notre système éducatif, ni notre société au sens large ne savent comment accueillir les profils à haut potentiel.

Il y a de plus beaucoup de critiques sur le sujet telles que :

  • "tous les parents voient des hauts-potentiels chez leur enfant désormais”
  • “cette définition permet de générer du business chez les psychologues qui font les tests”
  • "ça se saurait si tout le monde était comme Einstein ou Mozart”
  • ...

Mais être haut potentiel ne signifie pas forcément être un génie (même si nous croyons au Génie de chacun, chez Genius :)). Ce n’est ni une pathologie, ni un trouble de la personnalité. Mais oserions-nous dire, “simplement”, un câblage différent qui fait marcher notre cerveau à une vitesse différente et ce, dans certains aspects de notre vie. 

 

Quel gâchis observe-t-on dans le monde professionnel ?

Dans la communication à autrui 

Nous pouvons observer : 

  • Une sensibilité exacerbée qui peut générer des conflits relationnels difficilement extricables.
  • Une pensée en arborescence qui peut perdre l’interlocuteur (pas facile de suivre une "mindmap" en direct n’est-ce pas?) 
  • Et une estime de soi très basse qui peut générer des positions de retrait dans les échanges

D’autres éléments à considérer:

  • Centres d’intérêt et curiosité multiples, qui nécessitent une stimulation intellectuelle régulière et peuvent amener à une rapide lassitude dans son poste. Et c’est là l’un des grands gâchis concernant les HP. Si la plupart d’entre nous détestons la routine excessive, imaginez ce qu’il en est en tant que Haut Potentiel. 
  • Comme chacun, le/ la HP se construit avec des masques sociaux, mais le risque des HP est d'être en sur-adaptation permanente, en s’adaptant par avance à ce qu’il/elle croit qui est attendu de lui / elle. De fait il/elle n’est pas forcément très au clair sur ses aspirations profondes, et c’est par une succession d’échecs, qui laissent des traces cuisantes dans sa sensibilité, qu’il/elle réalise au fond ce qui l’anime ;
  • Le pire est de voir un.e HP baisser les bras face à ses spécificités, car il / elle se sent incompris.e; dans ces cas là, il/elle va se retrouver à faire un travail qui n’a pas grand sens. Souvent, ils/elles vont arriver dans des postes où leur intelligence, leur vivacité d’esprit, leur talent pour faire des liens parfois inattendus ne vont pas du tout être exploités. Ce sera une façon pour eux/ elles de se protéger, en restant dans une zone de maîtrise, qui leur évite de se retrouver face à un nouvel échec, mais qui est destructeur à long terme pour l’amertume (consciente ou pas) générée. Cela peut s’observer par une certaine ironie de soi, un regard désabusé sur soi et les autres... et un auto-renforcement de la faible estime de soi. L’ironie de la situation est qu’ils/elles seront même capables de vous démontrer en quoi cette situation est idéale pour eux … ce qui est un narratif qui leur permet d’éviter d’exposer leur vulnérabilité trop grande.

 

Comment s’en sortir et ne plus avoir à dire : Hauts potentiels, arrêtons le gâchis ?

Reconnaître ses modes de fonctionnement et ses besoins associés

Face à certaines situations (intuitions…), oser se dire “et si j’étais HP ?”

Il est bien sûr plus facile de dire “ah non, pas moi''.

Ou encore: “Je ne suis pas un.e surdoué.e : la preuve je suis une bille en mathématiques ou bien regarde mes erreurs d’orthographe, ça pique les yeux….

Je ne peux pas être un HP!” Un.e haut potentiel n’est pas forcément en tête de classe. Quantité de hauts potentiels ont traversé leurs études avec une collection de dys- (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, etc…). Quand on y pense, quelle chance qu’aujourd’hui un diagnostic soit possible et accessible 🙂

Lire la littérature sur le sujet 

Une fois ce processus traversé, une documentation par des lectures de livre et d’articles est bienvenue. Cela donne forme à une prise de recul, par une réflexion désaffectée. 

Par exemple, la psychologue Monique de Kermadec, dans son livre L’adulte surdoué, à la conquête du bonheur, permet aux hauts potentiels de rompre avec une souffrance inutile et stérile. 

Le mieux : poser un diagnostic

En effet, et nous le disions plus haut, il est fondamental qu’un.e professionnel.le pose un diagnostic. Non pas pour collectionner une étiquette de plus, mais bien pour avancer et se construire avec un fléchage précis et défini. 

Un conseil toutefois: un process de qualité sous entend plusieurs rdv, qui donnent le temps au temps et qui permettra au thérapeute d’élaborer un état des lieux factuel et complet de votre neuro-typicité. Socle fondamental pour démarrer et écrire ce que nous pourrions appeler le deuxième tome de votre parcours. Cette fois, avec une boîte à outils de qualité et éclairée. 

Etre conscient des avantages et inconvénients liés à cette neuro-typicité 

Car, oui, le but est de vous aider à être éclairée sur ces encombrements qui, en réalité, peuvent s’avérer des qualités en apprenant à les manier. 

  • Vitesse de réflexion mais… trop vite parfois ?
  • Intuitions fulgurantes ... mais qui peinent à expliquer le chemin pour arriver à la conclusion
  • Pensée divergente… parfois difficile à suivre
  • Faible estime de soi … qui peut mener auto-sabotage et difficulté à convaincre

Car aujourd’hui vous sentez bien que continuer à faire comme les autres, cela risque de vous mener dans un mur. Qu’on le nomme burn-out, bore-out, brown-out … dans tous ces cas vous serez “out” si vous ne faites rien pour changer la donne professionnelle. 

 

Tirer parti de cette différence : vous êtes des accélérateur.trice.s de particules !

Dans le monde du travail comme dans la société, une différence devient souvent sujet à clivage. 

Chacun.e porte un regard biaisé par sa propre représentation de toutes nos différences. 

Et combien de hiérarchies sont encore exaspérées par la présence d’un Haut Potentiel (souvent pas reconnu comme tel) dans une équipe de collaborateur.trice.s! 

Mais justement, en tant qu’accélérateur.trice.s de particules vous avez beaucoup à apporter aux personnes qui vous entourent. Le faire avec patience, comme le débit streaming d’une vidéo regardée sur internet. Votre pensée va vite, et vous permet de respirer pendant que vos idées sont reçues et assimilées par vos collègues. 

Mais le défi n’est-il pas justement taillé pour vous? Apporter votre typicité à vos équipes si vous êtes manager ou chef d’entreprise? Contribuer à faire avancer votre service en partageant votre regard sur un projet. Même si quelquefois vous aurez eu le temps de faire 10 aller retours entre la lune et la terre pendant qu’on tergiverse encore sur le nom du projet. 

Car c'est à la confluence de vos expertises et de vos centres d'intérêt que se trouve l'innovation ! Ce Graal tant souhaité par les organisations qui ont besoin de s'adapter.

Concrètement, nous vous conseillerons de vous positionner sur des sujets / missions transverses, dans lesquels vous pourrez apporter votre capacité à apprendre vite, à rentrer dans les sujets de façon suffisamment profonde pour être en mesure d’échanger avec les experts et de coordonner leurs actions avec justesse et sensibilité.

Des postes comme : chargés de mission(s), chefs de cabinet, chefs de projet, coordinateur/trice de projets… peuvent être des clés d’entrée intéressantes pour votre évolution de carrière, et il est probable que par la suite, des postes en lien avec l’innovation vous conviennent parfaitement. 

Mais nombre d’entre vous sauront aussi utiliser leur côté caméléon pour réussir dans une grande diversité de postes.

Une résilience efficace

Parmi beaucoup de situations humaines qui ont besoin de mettre en forme la résilience, les HP sont en tête de liste. Car à mesure que vous apprenez à vous reconnaître comme tel, vous parviendrez à transformer les situations d’incompréhension passées en actifs au service de votre réalisation professionnelle. 

Nous le recommandons souvent ici, faîtes la liste de vos qualités, ici nous pourrions rajouter vos particularités. Ces deux mots sont presque synonymes dans ce contexte. De cette façon, il se peut que là où vos prises de parole ou de position échappaient aux autres, à présent elles soient entendues ou reçues autrement. 

Il ne s’agit pas de mettre un post-it "HP" sur votre front ou de le faire tatouer sur votre peau. Car vous accepter comme tel sera déjà un pas vers une force tranquille. Une assurance nouvelle provenant du fait que vous soyez re-connu.e par vous-même comme positivement différent et digne d’un respect neuf. 

Ce défi est au centre de la nécessité de l’expérience du collectif professionnel. S’accepter avec une différence est certainement le meilleur antidote contre toute discrimination. Comme un fusible anti-oppression de l’autre. Car vous vous reconnaissez, nous le répétons ici, positivement différent.e. 

Une aide puissante vis à vis des enjeux de transformation de la société

En effet, face aux enjeux de transformation massive qui s’annoncent à l’échelle de la société. Votre pensée créative, transversale, et innovante est un actif dont chaque organisation a puissamment besoin. Votre façon différente de voir les choses est une nécessité qui doit être entendue.

A une époque où la phrase d’Einstein n’a jamais autant fait sens : ”La folie, c'est de faire tout le temps la même chose et de s'attendre à un résultat différent!”, il est grand temps de rassembler nos diverses expressions de l’intelligence. 

A présent, deux suggestions: 

1/ si vous vous êtes reconnu.e dans ce manifeste pour respecter la typicité qu’est le Haut Potentiel, et que vous sentez qu’il représente un caillou dans votre chaussure, prenez contact avec Genius Transition car assurément nos séminaires sont taillés pour vous. 

2/ si l’une ou l’un de vos proches vous est venu.e à la pensée en lisant cet article. Transmettez-lui le lien. 

Enfin pour continuer avec nous sur des thèmes également sensibles de la vie professionnelle, nous vous invitons à lire ces articles: sur le slashing ou l’art d’être multipotentiel et sur l’estime de soi, véritable socle de la reconversion professionnelle.

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu