Julien Gauthier : “Vers l'infini et l'au delà”
Ecrit le 16/07/2020
|
Mise à jour le 03/04/2021

Julien Gauthier : “Vers l'infini et l'au delà”

Julien Gauthier JAG

À seulement 37 ans, on pourrait dire que Julien Gauthier a déjà vécu mille vies. Mais quelque chose nous dit que ce n’est pas fini... 

Après avoir été cuisinier, spécialiste IT chez Capgemini, CTO dans un cabinet de conseil et après avoir créé 3 entreprises, sa carrière reflète la vie d’un passionné. 

Une vie construite sur des hauts et des bas, pendant laquelle Julien a dû se construire en trouvant le bon chemin pour révéler qui il est vraiment. 

 

“ Mon père m’a offert mon premier ordinateur à l’âge de 6 ans. Ça a été un tournant dans ma vie.”

Passionné par l’informatique, il apprend à coder dès son enfance pour créer ses premiers jeux vidéos avec son frère. Sans le savoir, il pose déjà les bases de ce que sera son avenir professionnel...

Débordant de créativité mais incapable de tenir en place, la passion se ressent beaucoup moins lorsqu’il s’agit de l’école. Après le collège, il trouve refuge dans la cuisine en intégrant la mythique école Ferrandi à Paris qui saura lui donner le cadre qu’il n’a pas eu au collège et le goût du travail.

Il enchaîne avec son premier emploi comme cuisinier dans un restaurant qu’il quitte quelques mois plus tard grâce à des amis proches qui lui proposent de postuler chez Capgemini. Ce moment sera pour lui une révélation professionnelle.

Après une journée au cœur de l’entreprise, à découvrir l’ensemble des métiers, Julien trouve sa véritable vocation. Passionné par ce qu’il avait vu, il était prêt à travailler gratuitement pendant trois mois pour pouvoir intégrer l’entreprise s’il le fallait. Il décroche finalement un CDI et commence tout en bas de l’échelle. 

 

“ Mes amis m’ont sorti de la cuisine pour m’amener à faire ce que j’aimais profondément. “ L’informatique était ma vocation mais je ne le savais pas. ”

 

Au plus petit poste et au salaire le plus bas, il n’en fallait pas moins pour le pousser à déployer ses ailes et gravir les échelons. Pendant 11 ans, il ne cessera de progresser au sein de l’entreprise jusqu’à piloter des projets IT pour de grands groupes comme Renault, Dexia, le Crédit Lyonnais, le Crédit Agricole, Valéo, etc.

 

“ J’avais l’impression d’être arrivé au bout, d’être coincé. ” 

Arrivé en bout de parcours et ne voyant plus de possibilité d’évoluer, il renoue contact avec l’un de ses amis d’enfance qui lui suggère de monter son entreprise. Fort d’une expérience de plus de 10 ans dans l'informatique, Julien a en effet toutes les clés de son côté pour voler de ses propres ailes. 

Par sécurité, il décide de créer sa première entreprise en parallèle de son activité chez Capgemini au moment où le statut d’autoentrepreneur apparaît. 

Après trois ans, il décide d’intégrer l’entreprise d’un de ses clients, le cabinet de conseil en management Yuman où il rencontre un mentor, Laurent Saussereau, aujourd’hui coach chez Genius transition.

Cette rencontre a littéralement changé sa vie. Pendant plus de six ans, il prend beaucoup de hauteur sur son travail et ses actions. En voyageant, en lisant et en s’inspirant, Julien découvre le monde et se passionne pour ce qu’il fait à un rythme effréné. 

 

“ Laurent m’a planté une graine dans la tête. Elle a germé et m’a permis d’évoluer.”

Mais après six ans à fond dans son travail, de nombreux voyages et séminaires chaque semaine, c’est un burn-out physique qui l’oblige à s’arrêter. Pendant près de 3 mois, il passe ses journées à dormir pour récupérer avant de mettre fin à son contrat chez Yuman pour monter une start-up.

En 2017, il quitte l’environnement stressant de la région parisienne pour La Baule où il décide de créer son agence web JAG.

Pour lui, cette nouvelle création est une véritable claque. Il est confronté à de nombreux refus de clients et essuie les plâtres comme des défauts de paiement. Cette expérience sera au cœur d’une véritable remise en question. Après une belle première année, il ne se dégage plus de salaire et envisage pendant l’été 2019 de fermer son entreprise.

Papa de quatre enfants, cette période devient une véritable source d’angoisse pour lui qui veut subvenir à leurs besoins.

Mais en septembre, une discussion avec Laurent et Yves-Henri sur le lancement de Genius résonne en lui comme un déclic. Une sorte de révélation qui le fera longuement réfléchir sur sa situation personnelle et professionnelle. 

 

“ Je vivais de vraies montagnes russes émotionnelles. J’avais envie d’avoir une vision plus claire en tête.”

Il décide alors de suivre le premier séminaire de Genius début 2020 dans l’espoir de reprendre le contrôle de sa vie et retrouver l’envie.

Habitué des séminaires qu’il animait régulièrement lorsqu’il était chez Yuman, Julien nous confie qu’il ne s’attendait pas à prendre une telle claque en participant à celui de Genius. Il nous explique que ces trois jours ont été pour lui un moment très intense de remise à plat. 

“ Ils m’ont prévenu : Viens avec une brosse à cheveux, parce que ça va décoiffer ! ”

Bien au-delà d’un travail de formation et de coaching collectif, ce séminaire de trois jours a été un moment d’introspection profonde pour l’ensemble des participants.
Julien nous confie être remonté jusqu’aux souvenirs et peurs enfouis de son enfance pour retrouver ce qui l’animait vraiment.

Pour l’entrepreneur qu’il est, cette prise de conscience lui permet aujourd’hui d’affirmer qui il est. En capitalisant sur ses talents, ses envies et en prenant la main sur son ego, il a opéré une véritable transformation. Pendant le séminaire, il a eu le sentiment que tout se déliait en lui et la bienveillance ambiante lui a permis d’exprimer ses peurs, ses échecs, ses réussites.

Cette expérience lui aura permis une meilleure compréhension de lui-même et de la façon dont il peut se réaliser et atteindre ses objectifs. Il explique avoir acquis une nouvelle façon de faire au quotidien, d’adopter la bonne posture et de savoir prendre des décisions.

Sa confiance lui permet aujourd’hui de s’assumer face à ses partenaires et ses clients. En exprimant mieux son ego, ses talents et ses compétences, Julien en est convaincu, il est meilleur qu’avant. 

Ce coup de boost lui a notamment donné l’envie d'aller plus loin et de développer son entreprise actuel.

“ Maintenant, j’ai envie de parler de ce que je sais faire. Je n'ai plus peur.”

Si vous aussi, vous voulez entreprendre la vie qui vous inspire, découvrez le séminaire qui peut changer votre vie

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu