Le concept de résilience expliqué en 500 mots clairs et concis
Ecrit le 24/07/2020
|
Mise à jour le 05/10/2020

Le concept de résilience expliqué en 500 mots clairs et concis

le concept de resilience

 

Résilience ! C'est LE mot de la rentrée !

Et si vous savez déjà que la résilience est un concept psychologique, et que dès que vous avez entendu ce mot, vous êtes parti en courant, restez encore encore un peu : vous allez enfin comprendre clairement ce qu’est le concept de résilience… et comment il s’applique au monde du travail.

 

Il était une fois… le concept de résilience

Nous allons commencer par remonter très très loin dans le temps. Le terme de résilience vient en effet du latin resilio, qui signifie soit "sauter en arrière", soit "rebondir".

Au départ, ce terme est surtout utilisé en sciences physiques et biologiques.
Au XXe siècle, on commence à parler de résilience psychologique avec le travail de deux psychologues hawaïens, Werner et Smith. Ces derniers mènent dès 1954 une étude de longue durée sur des enfants au passé lourd. Parmi eux, certains gardent des séquelles tandis que d’autres s’en sortent et dépassent leurs difficultés.

Là est le concept même de résilience : puiser la force nécessaire dans son passé pour en guérir au présent et aller de l’avant. En outre, la résilience, c’est renaître de sa souffrance, comme un phénix.

En France, il est presque impossible de parler de résilience sans évoquer Boris Cyrulnik et ses ouvrages sur le sujet.

La résilience, c’est un long chemin

Si les parcours qui parlent du concept de résilience démarrent toujours avec un choc ou un trauma, ils ne se résolvent pas non plus du jour au lendemain.
Avant d’en arriver à la fin heureuse, il est nécessaire de passer par un certain nombre d’étapes.

Il est ainsi normal de vouloir d’abord se protéger, puis de chercher l’équilibre dans la situation vécue…

Il peut y avoir des phases de rejet, de colère. On n’est pas dans le Blanche-Neige de Walt Disney : personne ne se retrouve chassé de chez soi et menacé de mort pour commencer immédiatement à chanter en faisant le ménage. Le processus est un tout petit peu plus long.

Un des passages fondamentaux de la résilience, c’est la capacité à exprimer un ressenti ou un vécu. Il est en effet beaucoup plus facile de se relever quand on accepte l’idée qu’on a chuté.

Peut-on devenir plus résilient ?

Même si le concept de résilience s’appuie au départ sur un trauma, et sur la capacité à s’en relever, il s’applique aujourd’hui dans de nombreux domaines.

Après tout, savoir accepter en conscience les petits et grands tracas de la vie, sans se laisser s’enfoncer par ces derniers, ce peut être une véritable force.

Pour augmenter votre résilience, les experts conseillent de vous entourer (soutenir vos proches et accepter leur soutien), faire des activités qui vous plaisent pour vous sentir mieux équilibré(e), cultiver votre optimisme et répartir votre temps entre votre travail, votre vie sociale et vos activités personnelles.

En somme, trouver un juste équilibre dans sa vie. Si, en plus, vous êtes autonome et que vous avez le sens de l’humour, vous êtes déjà sur le bon chemin !

Envie d'en savoir plus sur la résilience appliquée au quotidien ? Découvrez le portrait de Daniel Herroin, maître kung-fu et champion du monde.

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu