Quand changer de job ? 7 signes qui vous montrent que vous devez quitter le navire
Ecrit le 15/07/2020
|
Mise à jour le 03/04/2021

Quand changer de job ? 7 signes qui vous montrent que vous devez quitter le navire

Vous vous demandez quand changer de job ? Si vous vous posez la question, c’est déjà un signe ! Comme une petite alarme qui sonne en arrière-plan et que vous retardez encore et toujours en appuyant sur le snoozer. 

Vous n’arriverez pas toujours à rendormir votre envie de partir. Surtout quand l’alarme se transforme en sirène avec les alertes suivantes.

 

quand changer de job

1. Chaque matin est en pensum

Vous n’avez aucune envie de vous lever le matin. Aucune envie de revenir à votre poste après la pause-déjeuner. Vous partez au dernier moment, vous attendez nerveusement près de la machine à café en espérant que quelqu’un va venir discuter avec vous… vous êtes peut-être proche du bore-out !

Ne cherchez plus : votre motivation a complètement disparu. Si la situation perdure, réfléchissez à vos envies. Parfois, un simple changement de poste résoudra le problème. Sans aller jusqu’à changer de job tous les deux ans, réfléchissez dès maintenant à vos envies. 

2. Vous n'appréciez/plus pas vos collègues

Vous n’êtes entouré que d’indésirables. De pauvres abrutis qui ne savent rien faire et qui ne vous reconnaissent pas à votre juste valeur. Vos collègues, vos subalternes, votre supérieur hiérarchique : tout ce petit monde est de trop.

À moins que ce ne soit vous. Si personne dans votre entourage professionnel ne trouve grâce à vos yeux, il est peut-être temps d’aller vérifier si vous vous intègreriez mieux ailleurs.

3. Vous somatisez ou vous tombez malade

Parfois, c’est votre corps qui parle à votre place pour vous dire quand changer de job. Il n’y a pas que le classique mal de ventre (vous savez, celui que les enfants ressentent avant un contrôle de mathématiques ?).

Certains maux sont plus insidieux : migraines, ulcères, dos bloqué, sciatique, angine…

Si votre médecin traitant vous invite à un barbecue tellement vous lui rendez souvent visite, vous devriez peut-être vous poser des questions sur ce qui perturbe ainsi votre santé. N’attendez pas le burn-out.

4. Vous êtes mal à l’aise ou désaligné(e) avec vos valeurs 

Vous rêvez de sauver le monde en passant au zéro-déchet mais vous travaillez pour une entreprise  pétrolière ? Vous voyez à longueur de temps des valeurs d’entreprises comme la coopération, l’excellence, et vous êtes témoins des petits jeux politiques du quotidien qui renforcent les silos dans de grands sourires ? Ces conflits de valeurs peuvent devenir un véritable problème car vous allez dépenser une énergie psychique folle pour combler le fossé entre votre être profond et votre expérience quotidienne

 

Prenez le temps de vous poser pour agir en conscience.

5. Vous ne vivez que pour les vacances

On ne va pas se mentir. Les week-ends, c’est chouette. Les vacances aussi. On les attend tous avec impatience. Mais si vous avez l’impression de vous étioler entre chaque période de congé, ce n’est pas normal.

Répétez-le : ce n’est pas normal. Si vous ne trouvez pas un minimum de plaisir dans votre travail, il est temps d’en changer.

 

6. Votre salaire n’a pas évolué depuis Mathusalem

Autour de vous, les personnes de votre secteur font construire des vérandas pour leur maison et vous vous demandez si vous pouvez vous permettre de prendre deux boules à votre cornet de glace, parce que c’est plus cher ?

Visiblement, les autres ne se sont pas demandé quand changer de job, ils l’ont fait. Si les satisfactions personnelles compensent un faible revenu, restez où vous êtes. Si ce n’est pas le cas… vous savez là aussi ce qu’il vous reste à faire.

7. Vous vous sentez inutile

Vous avez l’impression que votre patron pourrait vous remplacer par une agrafeuse sans voir la différence quant au travail effectué ? Vous avez appris 25 langues et personne ne vous demande jamais d’assister aux réunions à l’international ?

Rappelez-vous une chose précise : vous êtes important et vous avez de la valeur (bon, d’accord, ça fait deux choses, c’était pour vérifier si vous savez compter). 

Si vos talents et vos compétences prennent la poussière sous un horoscope du siècle dernier, n’attendez plus de lire dessus que vous pouvez partir.

Prendre votre destin en main peut sembler impressionnant, car tout le système déployé depuis l’enfance autour de nous n’y encourage pas

Mais vous savez pertinemment que l’employabilité et la capacité à se repositionner régulièrement sur le marché du travail font désormais partie de la to-do list de toute carrière.

Alors, qu’attendez-vous pour entreprendre la vie à laquelle vous aspirez ? 

 

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu