Ecrit le 02/02/2021
|
Mise à jour le 14/10/2021

Valérie Dubois-Le Roux, tapissier-décorateur : “J'ai compris que j'étais manuelle mais que je me l'interdisais".

 

Tapissier-décorateur depuis plus de cinq ans maintenant, Valérie Dubois-Le Roux fait partie de ces artipreneurs au parcours atypique dont la quête de sens au travail les ont amenés à opérer une importante transition professionnelle.

Fondatrice de The Demeure, une société spécialisée dans la tapisserie et la décoration d’intérieur à Paris, le parcours scolaire et la carrière internationale de Valérie ne la prédestinaient pas vraiment à un métier d’artisanat.

Alors qu’elle a grandi dans une famille où les métiers d'art et le savoir-faire à la française sont vénérés par sa mère et l’un de ses grands-pères, industriel et sculpteur, Valérie Dubois-Le Roux s’engage dans des études supérieures d’économie et de finance.

 

“J’ai fait des études pour faire fonctionner ma tête sans trop savoir pourquoi. À l’époque, il n’y avait pas les mêmes processus d’orientation qu’aujourd’hui. J’ai donc suivi le même chemin que mes cousins.”

 

Après une Maîtrise d’Économétrie à Paris, elle s’envole à New-York pour suivre une MBA en Finance jusqu’en 1988. Pour financer ses études, elle travaille en parallèle dans le secteur de l’hôtellerie qui lui inculquera les valeurs d’excellence et le goût de la chose bien faite.

Très européenne et se rendant compte que ses études ne lui correspondent pas, et qu’elle ne travaillera jamais dans la finance, Valérie rentre en France à la recherche d’un travail avec plus de sens. Elle s’engouffre alors dans le secteur de la décoration d’intérieur qui ne la quittera plus.

 

“En 1988, c’est un peu compliqué de changer d’orientation. On vous regarde comme une drôle de personne.”

 

En 1991, elle se laisse embarquer dans la création d’une société d’import-export avec le Mexique et lance une collection d’arts de la table en céramique, en fonte d'aluminium et du mobilier mexicain. Malheureusement, la guerre du Golfe qui vient contrecarrer ses plans la contraint à revendre sa société à Macassar qu’elle intègre ensuite comme directrice adjointe.

Responsable des collections, du stylisme mais aussi du sourcing des matières premières dans différents pays comme l’Inde, le Portugal, le Maroc et le Mexique, Valérie donne une véritable dimension internationale à sa carrière.

Après 4 ans de croissance, Valérie Dubois-Le Roux quitte Macassar et rejoint le groupe Carrefour au sein duquel elle évoluera pendant plus de 16 ans comme chef de produit, responsable marketing et style ou encore responsable de projets design.

Si ces vingt-cinq ans en France et à l'international lui ont permis de forger son style et d'acquérir un savoir-faire dans la décoration d'intérieur, les changements réguliers de stratégie chez Carrefour la poussent à se questionner régulièrement sur le sens de son métier.

 

“J’étais un électron libre, j’avais beaucoup de liberté et j’y trouvais mon compte. Mais avec le temps, je ne me sentais plus à ma place et j’ai décidé de négocier mon départ.”

 

Lorsqu’elle quitte le groupe en 2014, Valérie se retrouve face à une page blanche. Après un rythme effréné pendant vingt-cinq ans, elle réalise que c’est à elle d’écrire la suite de son histoire.

Elle part alors en quête d’identité à la rencontre d’entrepreneurs et d’artisans, et constitue petit à petit son réseau en région parisienne. Sa rencontre avec un tapissier-décorateur et son immersion dans l’atelier déclenche en elle le déclic. Comme une évidence, elle comprend alors qu’elle a toujours été manuelle mais qu’elle s’interdisait de le dire.

Pour elle, ce métier est en parfaite cohérence avec les valeurs que lui avait inculquées sa mère dans sa jeunesse.
Après un an à mûrir son projet, Valérie se lance et décide de passer le CAP de tapissier dans l’une des plus anciennes écoles de la profession, La Bonne Graine.

“Mon mari a été un pilier très fort dans ma reconversion. Son expérience entrepreneuriale et son soutien m’ont permis d’aller au bout de ce projet.”

En juin 2015, Valérie Dubois-Le Roux lance son activité de conseil en décoration d’intérieur et de restauration de mobilier ancien.

Si son entreprise a mis du temps pour démarrer, Valérie a pu compter sur son époux pour l’accompagner tout au long de sa reconversion et du lancement de son entreprise. Chef d’entreprise depuis plus de vingt-cinq ans, il s’est associé à elle pour l’épauler dans le développement de son entreprise.

Pour elle, l’accompagnement, par des professionnels comme par des proches, est la clé de la réussite d’une transition professionnelle. Sa rencontre avec un tapissier-décorateur, ses différents échanges et le soutien de son mari lui ont permis d’être confortée dans sa démarche et prendre de la hauteur sur son projet.

“Je me suis appuyée sur mon expérience passée, j’ai tiré parti de mes études en finance et gestion pour développer mon entreprise.”

Grâce à ses indemnités de départ, Valérie Dubois-Le Roux a pu construire son projet à son rythme sans être financièrement dépendante. Alors qu’elle ne se verse que 1700 € par trimestre pour maintenir sa cotisation retraite jusqu’en 2019, elle réussit enfin à se dégager un salaire en 2020 grâce à une hausse d’activité de plus de 45%.

“Je pars d’un principe : quand on part de zéro, ça n’est pas très compliqué de faire mieux chaque année !”

Et si sa rémunération n’atteint pas le niveau de son précédent salaire, Valérie ne regrette pas son choix : “C’est moi qui décide de tout. Je travaille tous les jours jusqu’à 12 h par jour mais j’ai continué à dévier vers ce que j’aime vraiment faire. Au-delà du travail manuel, je me questionne sans cesse sur la façon dont je peux encore développer mon activité.”

Si, vous aussi, vous souhaitez donner plus de sens à votre vie professionnelle, découvrez le parcours Genius

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu