Virginie Graziani : “Genius répond à un véritable besoin pour les talents que je recrute”
Ecrit le 07/10/2020
|
Mise à jour le 13/01/2021

Virginie Graziani : “Genius répond à un véritable besoin pour les talents que je recrute”

Virginie Graziani est experte en gestion des talents, ou chasseuse de têtes dans le jargon professionnel.

Elle accompagne les entreprises dans leurs processus de recrutement à Paris et Lyon, au sein de la société de conseil RH Apostrof, qu'elle a fondée il y a 10 ans.

Après des études supérieures en commerce international à Lyon, à Paris et à l'étranger, Virginie Graziani a opéré un virage professionnel en intégrant un cabinet de recrutement comme consultante, il y a vingt ans.

Depuis, elle n’a jamais quitté le métier. C'est en 2009 qu'elle a fondé Apostrof, cabinet spécialisé dans le gestion des talents et des compétences.

Son métier l’amène à croiser le chemin de nombreux cadres dirigeants. Elle les accompagne notamment dans la découverte de leurs talents et de leurs ressources.

C’est quasiment le plein emploi en France pour les cadres dirigeants. Peu d’entre eux ont conscience de leurs talents et ressources.

En effet, les cadres qui changent d’emploi ne s’accordent que des pauses de 6 à 8 mois maximum entre deux emplois. Ces travailleurs investis à 400 % dans leur travail prennent en effet peu de temps pour réfléchir à leur carrière et à leurs envies profondes.

 

“Les cadres ont tendance à ne pas s’arrêter. Ils ne prennent pas le temps de se poser des questions sur leur carrière.”

 

Tout d'abord, s’ils ne sont pas proactifs sur le marché de l’emploi, ce sont bien souvent les ruptures professionnelles (licenciement, burn-out, perte de sens…) qui jouent le rôle d’électrochoc.

Consciente que son discours met un peu tout le monde dans le même panier, Virginie Graziani concède que les jeunes ont une démarche un peu différente. Par rapport aux anciennes générations, ils sont très mobiles sur le marché de l’emploi.

Ensuite, le système d'orientation en France n'aide pas les jeunes à avoir de la visibilité sur le marché. De même que la distance entre la formation supérieure et le monde professionnel qui tend cependant à se réduire.

 

“Beaucoup de gens n’ont pas vraiment choisi leur orientation ou réfléchi à leur devenir professionnel. On arrive à des situations où certains se demandent ce qu’ils font là.”

 

Spécialiste du recrutement, Virginie déplore que de trop nombreuses personnes ne dessinent pas leur avenir professionnel sur le long terme. Les cadres qu’elle accompagne se questionnent sur la façon dont ils vont évoluer.

Cependant, ils attendent trop souvent le dernier moment pour y réfléchir...

 

“Aujourd’hui, les recruteurs attendent que les candidats aient un projet professionnel mûri et réfléchi.”

 

Virginie Graziani encourage ainsi les salariés à réaliser un bilan de compétences avant qu'ils s'y retrouvent contraints. Cela leur permet de faire un point sur leur carrière et les aide à définir un projet professionnel qui ait du sens pour eux.

De plus, la quête de sens et de bien-être au travail, avec un emploi épanouissant, est devenue une véritable préoccupation.

Pour autant, réaliser un bilan de compétences ne signifie pas que le cadre souhaite quitter son entreprise.

 

“Ma conviction profonde c’est qu’il faut absolument être proactif dans sa carrière.”

Virginie est lucide sur le fait que certains salariés doivent faire des choix “alimentaires” pour assurer le confort de vie de leur famille. Cependant, penser à la façon dont ils pourront se diriger vers un emploi avec plus de sens lui paraît crucial.

Par ailleurs, combien de fois rencontre-t-elle des candidats qui n’ont pas fait le deuil de leur ancien emploi ?

Pour elle, la clé de la réussite c’est de se reprendre en main et d’être tiré vers le haut par un accompagnement bienveillant.

 

Une passion pour le langage corporel

Depuis son arrivée dans le milieu du recrutement, Virginie a développé une véritable passion pour la science du langage corporel. Savoir décrypter le langage non-verbal des candidats qu’elle côtoie la fascine. Et représente pour elle une clé supplémentaire pour sélectionner les meilleurs talents.

C'est sa rencontre avec un expert du non-verbal qui a provoqué en elle le déclic. Après avoir été initiée par son mentor, elle décide de reprendre des études en 2016 au sein de l’Institut Suisse de Synergologie . Elle complète alors sa formation avec Axel Boucher et les travaux de Paul Eckmann.

Désormais, elle accompagne aussi les talents dans :

  • La démarche et la poignée de main
  • La lecture corporelle dans la relation avec la Synergologie
  • La détection du mensonge

 

“Le langage du corps en dit long sur un candidat. En France on s’intéresse beaucoup à la parole, trop peu au non-verbal...”

 

Pour elle, l’accompagnement Genius est une véritable opportunité pour les cadres qui souhaitent donner davantage de sens à leur vie professionnelle. et rester ouverts au marché du travail.

Mener une véritable introspection, tester son projet, tout cela permet de répondre aux questionnements des nombreux salariés qu’elle croise sur son chemin.

 

Et vous, qu’attendez-vous pour reprendre en main votre vie professionnelle ? Découvrez le séminaire Entreprends la vie qui t’inspire !

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu