Comment trouver sa voie professionnelle (quand on n’a pas de passion) ?
Ecrit le 11/01/2022
|
Mise à jour le 11/01/2022

Comment trouver sa voie professionnelle (quand on n’a pas de passion) ?

Comment trouver sa voie professionnelle fait partie des préoccupations qui s'imposent au fur et à mesure que l'on "grandit".

Qu'il s'agisse de choisir la bonne filière pour accéder aux meilleurs choix d'études et parvenir à décrocher le “job de ses rêves”,  d’évoluer vers de nouvelles missions ou de totalement réinventer sa vie, la question de comment trouver la voie professionnelle qui me convient peut se présenter plusieurs fois dans une vie.

Nous avons tous dans notre entourage des personnes qui semblent avoir trouvé LA voie professionnelle.

Comme si elle était d'une évidence crasse !

Alors que nous galérons pour connaître enfin ce qui va nous permettre de nous épanouir tous les jours !

Tous semblent aligné/e/s avec leur vocation, exercent un métier “fait pour eux” et qui semble taillé sur mesure...

Quand aucun métier ne s’est présenté à nous comme une évidence, (re)trouver sa voie professionnelle peut être un véritable parcours du combattant.

Voici quelques pistes pour vous aider à y voir plus clair.

1 - Comprendre ce besoin de changement

2 - Trouver sa voie professionnelle : le projet

3 - Trouver sa voie professionnelle : la "to-do list"

4 - Et si je n'ai pas de passion particulière ?

 

1 - Comprendre ce besoin de changement

C'est un besoin répandu : 1 actif français sur 2 envisage, est en train d'effectuer ou a effectué une reconversion professionnelle en 2021.

Surmenage ou ennui au travail, manque de reconnaissance humaine ou financière, évolution verrouillée, ambiance délétère... les raisons sont nombreuses.

Si pour certains la reconversion professionnelle est vitale, elle peut dans le même temps représenter un bouleversement complet.

Quoi qu’il en soit, une reconversion n’est pas une décision qui se prend à la légère. Elle va avoir un impact sur votre vie et celle de votre entourage (on en parle ici).

2 - Trouver sa voie professionnelle : s'y pro-jeter

Qu'est-ce qu’un projet professionnel cohérent ?

Un projet, c'est par définition un espace, réel ou imaginaire, dans lequel je peux me pro-jeter. C'est à dire mettre tout ou partie de moi.

Si je m'y retrouve à 100%, c'est l'idéal ! Et c'est souvent les projets des personnes dont nous parlions plus haut.

Si je m'y retrouve à 10%, il est probable que je vais vivre pas mal de frustrations. "Je ne suis pas reconnu" "On n'exploite pas mon potentiel" "Je pourrais faire mieux, mais ça ne m'intéresse pas" ...

Un projet professionnel cohérent se trouve souvent à la conjonction de trois facteurs :

  • c'est quelque chose que j'aime faire
  • pour lequel je dispose des bonnes compétences (métiers et humaines)
  • et que je suis capable de valoriser pour en tirer un revenu

Sinon il s'agira, au choix : d'un job alimentaire, d'un rêve, ou d'un hobby. Mais pas d'un endroit où je peux me projeter.

Si vous êtes fan de l'Ikigai, vous y ajouterez une dimension supplémentaire : "ce que j'apporte au monde et dont le monde a besoin".

3 - Trouver sa voie professionnelle : la "to-do list"

Première étape pour dénicher la voie professionnelle qui vous fera lever avec entrain : vous poser la question de vos appétences.

Qu’est-ce qui m’anime ?

Quelles sont les activités qui vous donnent une satisfaction, donnent du sens à votre vie, vous procurent de l’énergie ?

Pensez à vos précédentes expériences, missions ou tâches professionnelles pour identifier celles qui vous ont apporté un souvenir plaisant.

Regardez également du côté de vos centres d’intérêts, de vos activités bénévoles, de ce qui vous tient à cœur.

Qu'ont-elles en commun ? Y a-t-il un "fil rouge" qui se dessine ?

Où est-ce que je me débrouille le mieux ?

Depuis notre enfance, nous avons développé une façon unique d’agir dans le monde (la façon dont nous collectons l’information, la mémorisons, l’interprétons et agissons). C'est le Mode opératoire et identitaire identifié et décrit par le consultant Joël Guillon.

Interrogez-vous pour identifier les choses que vous savez particulièrement bien faire.

N’hésitez pas à poser la question à des personnes proches qui vous feront un retour objectif, désintéressé et bienveillant.

Avec un peu d’expérience nous savons quelles sont ces choses que nous réussissons à faire.

Il existe aussi des questionnaires de personnalité, comme le DISC, qui vous permettent de mettre en avant un aspect de votre personnalité.

Il en existe sur internet, qui ont un véritable intérêt, et pour un maximum d'impact nous vous recommandons un debriefing avec un professionnel habilité pour le faire.

4 - Et si je n’ai pas de passion particulière ?

Et alors que se passe-t-il quand nous n’avons pas de passion particulière ?

Ou bien au contraire que j'ai plein de passions, mais que j'ai l'impression que je ne trouverai jamais un métier qui me satisfera pleinement ? Clin d'oeil aux polymaths, zèbres et surdoués qui imaginent qu'ils doivent choisir et doivent renoncer pour s'épanouir.

Est-ce que cela signifie que nous sommes condamné/e/s à ne pas nous épanouir au travail ?

Bonne nouvelle : NON !

4.1 - Il existe plein de métiers !

Tout d’abord, il est probable que vous n'avez pas encore essayé tous les métiers de la Terre...

Par conséquent, il est quelque chance qu'il existe des métiers susceptibles de vous convenir, ne serait-ce qu'en partie.

Même si cela n'est que temporaire, en essayant un métier que vous ne connaissez pas, vous allez apprendre. Apprendre des choses sur vous, sur le monde, sur ce qui vous plaît, vous déplaît. Et vous pourrez l'utiliser par la suite.

4.2 - Qu'est ce qui compte le plus pour moi dans mon activité ?

Ensuite, si vous en êtes aux prémices de votre introspection, vous n’avez peut-être pas encore fait émerger ce qui compte le plus pour vous dans un job :

  • le sens que prend votre travail : pour certain.e.s, ce qui comptera, c'est la cause à laquelle il/elles contribuent, plus que la nature du métier lui-même, et c'est leur contribution à l'achèvement collectif qui comptera ;
  • le contenu de votre travail : certain.e.s seront plus attentifs/ves aux tâches du quotidien et peu importe la structure dans laquelle ils font cela ;
  • l'environnement dans lequel vous le pratiquez : certains se contenteront très bien d'un environnement où il y a des collègues sympathiques, car ils/elles n'attendent rien de particulier. D'autres, sensibles à leur liberté d'action, préféreront travailler en solo, en indépendants.

Quand vous réussissez à concilier les 3 : BINGO !

Cela vient souvent avec le temps, avec la connaissance que vous avez de vos souhaits et de vos besoins. Et de la place que vous accordez à l'activité professionnelle dans votre vie..

4.3 - Un outil : le Carnet de Voyage

Pour vous aider à avancer, vous pouvez noter vos évolutions et vos apprentissages dans un carnet dédié. Chez Genius, par exemple, nous utilisons un "Carnet de Voyage" ou "Carnet du Voyageur" avec nos participants. Un tel carnet vous permettra de garder trace de vos jalons principaux, et de faire le point régulièrement.

Trouver sa voie professionnelle n'est pas toujours simple. Vous pouvez la trouver à un jeune âge, comme ne l'atteindre qu'après une longue carrière. L'important, sur le chemin, est d'apprendre.

4.4 - Comment accélérer ?

"Tout seul je vais plus vite, ensemble on va plus loin"

C'est là que des dispositifs gérés par des professionnels (bilan de compétences, coaching...) sont susceptibles d'intervenir. S'ils sont efficaces :

  • Ils vous exposeront à ce que vous ne voyez pas chez vous, ils vous aideront à imaginer des horizons que vous n'auriez peut-être pas imaginés seul/e
  • En collectif, ils pourront vous apporter des ressources insoupçonnées
  • S'ils vous challengent, ils vous aideront à aller beaucoup plus loin que ce que vous imaginez.

Alors, prêt/e à embarquer ?

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu