L'été, un sas pour faire mûrir votre projet professionnel
Ecrit le 13/07/2022
|
Mise à jour le 13/07/2022

L'été, un sas pour faire mûrir votre projet professionnel

Faire mûrir son projet professionnel ... bienvenue à vous pour ce deuxième volet consacré à l’été et au besoin de faire le point !

Ce deuxième volet consacré au temps de l’été a deux objectifs :

  • Tout d’abord vous aider à profiter pleinement de ce temps pour vous projeter, l'esprit loin des contraintes du quotidien
  • Vous donner des remèdes préventifs contre la fatigue qui empêche d'engager les processus de transition

Alors, oui, l’été peut être un sas pour faire mûrir votre projet professionnel.

Vous le savez, ici, chez Genius Transition, nous proposons un travail et une approche à l’image de la vie quotidienne : les temps de repos sont un moment où la pression mentale s’allège. De nouvelles idées, ou des aspirations enfouies depuis longtemps, peuvent retrouver là un peu d'espace pour s'exprimer.

Votre projet professionnel est comme un fruit ...

Partons ensemble dans une perception estivale, et tout à fait terre-à-terre.

Imaginez vos projets comme des fruits.

L’été, avec son ensoleillement, est la saison idéale pour les faire croître, leur permettre de se gorger de sucre et de goût.

Ainsi, nous vous invitons à regarder chaque suggestion et proposition qui suivent comme autant de moyens d’exposer votre projet (ou même avant-projet) en pleine lumière.

Quelques idées pour faire mûrir votre projet professionnel

Célébrer les réussites: elles sont des joyaux pour la suite

Si on considère que le soleil est source d’énergie, il n’est pas aussi évident de percevoir la célébration des réussites de la même façon. La faute évidente à notre conditionnement, scolaire, social etc... qui nous fait regarder avec toujours plus d’intensité les erreurs que les succès. 

Mais il est tout à fait possible de changer votre culture personnelle vis-à-vis du fait de réussir, et surtout de le célébrer. Le fait de fêter peut s’imaginer de multiples manières. Vous offrir un moment de gourmandise. Ou même vous offrir un temps de pause. Nous en parlerons tout à l’heure. 

Car, comme le dit le titre de ce paragraphe, vos réussites sont les joyaux pour la suite de votre parcours, et surtout pour solidifier votre estime de vous-même, en vue de votre processus de transition. 

Analyser ces réussites et débusquer vos facteurs de succès

Une fois l’émotion festive vécue, bien entendu vient le temps de réflexion et d’analyse factuelle. Il permet d’aller creuser et faire ressortir l’ADN qui s’y cache. Oui, le code génétique de "vous en train de réussir". Ce qui vous permet aussi d’être fier.e de vous. 

Que diriez-vous en effet de découvrir la ou les recettes qui vous mènent au fait de rencontrer le succès dans ce que vous entreprenez ? 

Les facteurs externes pour faire mûrir son projet

Parmi ceux-ci : le soutien des proches, la qualité de relation avec certains collaborateurs et collègues ou associés, l’atmosphère de travail et de coopération au sein des équipes, et ce, quelque soit votre degré de responsabilité actuel. 

Les facteurs internes pour faire mûrir son projet

Quelques exemples de facteurs plus proches de vous : l’énergie avec laquelle vous vous engagez dans vos actions, l’émotion qui vous habite en menant à bien vos projets, le langage que vous employez en vous-même.

N’y voyez là aucune magie, c’est juste une forme de cablage neuronal qui vous met en situation plus propice à la réussite. 

Célébrer les échecs: ils sont des conseillers utiles si l'on se pose les bonnes questions

Là, en lisant cet enchaînement de mots (célébrer les échecs), il y a des chances pour que vous ayez eu un bug. Vous vous êtes peut être dit : "Mais il y a une erreur, ils ont dû faire un copier coller sans faire attention…"

Eh bien, ce choix de mots est délibéré. Si, si, je vous assure. Il est possible de célébrer les échecs. Je vous l’accorde, ce n’est pas aussi facile qu’avec la réussite. Le goût est nettement moins sucré… 

Mais pourtant, si vous parvenez à retourner ce câblage neuronal, vous réussirez beaucoup plus facilement et rapidement à sortir de la torpeur. 

L’un des buts est de commencer par relativiser l’échec. Et pour cela, le fait de le fêter court circuite l’habitude de notre mental occidental de tout dramatiser. Ca vous parle? 

Analyser ces échecs et y trouver les apprentissages

Une fois que votre tête est plus froide et moins altérée, voire atterrée par la situation, vous allez trouver en vous le ressort pour porter un regard réflexif et analytique factuel sur les causes.

Qu’elles soient externes ou internes, ici, pas d’introspection. Juste un oeil terre-à-terre. Comme quand vous faîtes l’état des lieux d’un appartement avant ou après location. 

Faites le tri sélectif ! Parmi les causes externes et internes de cet échec, sur quels éléments pouvez-vous influer?

Un exemple d’élément externe sur lequel il est envisageable d’influer? Les personnes que nous choisissons de côtoyer. Les projets que nous sélectionnons ou acceptons etc… la liste peut être longue. 

Et un exemple d’élément interne qui vous permet d’influer sur votre situation? Je les répète encore: l’énergie avec laquelle vous vous engagez dans vos actions, l’émotion qui vous habite en menant à bien vos projets, le langage que vous employez en vous-même.

L’été, et les avantages de ralentir le rythme

Ecoutez votre corps et ses besoins, ainsi l'été peut être un sas pour faire mûrir votre projet professionnel

Tenez, pour vous en faire prendre vraiment conscience, voici une histoire contre-intuitive pour nos cerveaux du 21ème siècle. Elle est importante pour bien réaliser que l'été peut être un sas pour faire mûrir votre projet.

C’est l’histoire de deux bûcherons... la tradition indique que l’un est un ancien. Il a fait le tour de son métier et il connaît aussi les limites de son propre organisme. Le second est très jeune et impétueux. 

Dans sa fougue, le plus jeune bûcheron se lance un défi. Montrer à l’ancien sa force et, pour ce, faire couper un plus grand nombre d’arbres. Alors il fonce, comme un forcené, il coupe un sapin, puis deux, trois, sans jamais s’arrêter. Il est persuadé d’en couper beaucoup plus que son compère. En effet, il entend fréquemment du silence au loin dans le secteur de l’ancien. Il se dit qu’il fait la sieste le pauvre, qu’il doit être maintenant trop vieux pour faire un tel métier. 

Arrive la fin de la journée, il est en nage, mais certain de sa victoire contre lui-même. Quelle n'est pas sa surprise quand il réalise que l'ancien a coupé 20 % d'arbres de plus... 

Là il s'emporte, et dit à son compère : "Comment avez-vous fait? Je vous ai entendu, vous avez fait la sieste au moins 10 fois dans la journée...!"

"Eh eh eh, ça c'est ce que tu crois l'ami. Entre chaque arbre je ne faisais pas la sieste, mais j'affutais ma hache et j'en profitais aussi pour reposer mes muscles. J'étais donc d'autant plus efficace pour chaque nouvelle coupe d'arbre..."

Cette sagesse vous tend les bras dès aujourd'hui, pour mieux vous reconstituer et affûter votre vision autant que la hache de cet ancien bûcheron, visiblement adepte du slow life...

Célébrer les réussites, célébrer les échecs, ralentir pour affûter ses outils... autant de perspectives plutôt joyeuses pour un été agréable.

Mais si, au-delà de l'aspect festif, vous souhaitez entretenir la musculature de votre projet, vous pouvez travailler à visualiser votre réussite, augmenter votre niveau d'énergie ou apprendre à se discipliner pour atteindre ses objectifs.

 

 

Inscrivez-vous à la Newsletter !

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !
En validant le formulaire, j'accepte que mes données soient utilisées dans le cadre de la relation commerciale
avec Genius Transition et l'envoi de sa newsletter.
Je peux me désabonner à  tout instant sur simple demande email à contact@genius.biz

Newsletter

Recevez dès maintenant des articles et des portraits qui
pourront vous inspirer pour enfin entreprendre la vie qui vous inspire !

Recevoir la brochure

Nous suivre

hello world!
crossmenu